Un hôpital suisse teste la biométrie 3D des veines des doigts de Global ID pour sécuriser les dossiers des patients

  • Post category:Infomations

L’hôpital Jura en Suisse teste un système d’identification biométrique des veines des doigts 3D de Global ID pour répondre aux exigences des hôpitaux et autres institutions dans le cadre de l’initiative E-Health du pays, selon une annonce de l’entreprise traduite par Google.

Le projet E-Health de la Confédération suisse nécessite la mise en place d’une authentification forte à deux facteurs pour l’accès aux données des patients. La solution biométrique de Global ID s’est révélée offrir une sécurité élevée, un contrôle des données des patients et la reconnaissance des professionnels de la santé et de la santé, même lorsqu’ils portent des gants chirurgicaux.

Global ID a développé la technologie avec le laboratoire de sécurité et de cryptographie de l’EPFL et continue de réduire la taille de ses scanners. La société affirme que la taille du scanner sera divisée par deux au cours des trois prochains mois, ce qui permettra une utilisation mobile.

Les différentes applications de la biométrie des veines des doigts sont présentées par Global ID dans une publication qui comprend des témoignages de représentants du gouvernement du Cameroun, de la multinationale informatique et société de conseil ATOS et de l’hôpital du Jura. La publication de l’entreprise décrit également ses trois produits; les informations d’identification numérique BioID, le contrôle d’accès biométrique BioLocker et la solution de paiement VeinoPay.

Les déploiements de la biométrie des veines des doigts sont en augmentation, Fingopay prévoyant de lancer sa solution fintech biométrique dans divers lieux touristiques et d’hospitalité autour de Manchester au cours des prochains mois.

Source: https://www.biometricupdate.com/201905/swiss-hospital-trials-3d-finger-vein-biometrics-from-global-id-to-secure-patient-records